Ligue d’Entraide islamique

Créée il y a plus de 25 ans, la Ligue d’Entraide islamique (LEI) est la plus grande institution musulmane de Belgique. Une institution qui se veut un espace de rencontres cultuelles et culturelles pour le citoyen Belge de confession musulmane.

En effet, la philosophie de la LEI s’inscrit dans une logique d’ouverture à la société civile et veut, par là-même, construire des citoyens actifs et au fait des enjeux sociétaux actuels. Lieu d’accueil, de rassemblement et d’échanges, la LEI tend véritablement à répondre à un besoin accru de connaissance de la culture musulmane dans son ensemble.

Pour ce faire, la LEI est constituée de plusieurs organes, notamment la mosquée Al Khalil, l’école arabe Al Khalil, l’Institut d’Etudes islamiques (IEI), l’école fondamentale subventionnée La Plume ainsi qu’un ensemble de comités.

MOSQUEE AL KHALIL

L’une des plus grandes mosquées de Bruxelles, ce lieu de culte accueille quelques milliers de fidèles pour la prière du vendredi, et quelques centaines en semaine. En plus des rencontres journalières pour accomplir leurs prières ou participer aux activités du mois de ramadan les fidèles peuvent bénéficier d’une consultation et une assistance socioreligieuse.

Ecole arabe Al Khalil

Parce l’apprentissage de la langue arabe est essentiel à l’épanouissement religieux et culturel des jeunes générations, l’école Al Khalil et toute son équipe pédagogique, composée de 15 membres, mettent tout en œuvre pour offrir des cours de qualité à des horaires adaptés à la scolarité des enfants (les mercredis après-midi et la journée du samedi). L’école arabe recense actuellement 500 élèves, répartis en 13 niveaux (maternelle, primaire, secondaire).

Ecole la Plume

L’école La Plume ou Al Qalam a ouvert ses portes en septembre 2011. La dénomination de cet établissement scolaire symbolise l’accès aux savoirs et à la connaissance. Subventionnée par la Communauté française, il s’agit d’une école islamique d’enseignement fondamental comprenant x élèves pour les sections maternelles et x élèves pour les primaires.

L’équipe éducative veille à susciter chez l’enfant la curiosité intellectuelle et à lui inculquer l’honnêteté, le respect de soi et des autres, la persévérance ainsi que l’attention envers les plus démunis. L’enseignement de qualité qui y est dispensé s’insère dans le respect des valeurs musulmanes tout en préservant la volonté d’ouverture à la société civile.

Institut des Etudes islamiques (IEI)

L’éducation étant au centre des préoccupations de la LEI, une équipe de 7 professeurs diplômés se charge de la formation en sciences islamiques de niveau supérieur, et ce, pour une durée de 3 ans, avec à la clé un certificat en sciences islamiques. L’on compte plus d’une vingtaine d’étudiants aujourd’hui.

Comités de la jeunesse, des femmes, culturel, service social

Une série de comités compose également la LEI, permettant aux citoyens de demain de s’épanouir. Ainsi, jeunes, femmes, plus démunis,… ne sont pas laissés pour compte. En effet, diverses activités sont prévues à leur intention.